L'Abyssin   (Vali, Aïcha)
L'origine de ce chat est assez controversée. Certains avancent l'hypothèse qu'il descendrait morphologiquement du chat égyptien de l'Antiquité : élégant, yeux en amande, svelte, haut sur pattes, grandes oreilles. Ainsi, les chats sacrés représentés dans les fresques égyptiennes ou retrouvés dans les nécropoles ressembleraient aux abyssins modernes. L'autre hypothèse est que la race serait issue de croisements de chats en Ethiopie (ancienne Abyssinie) et de chats locaux.
 
Le standard

Tête :  De forme cunéiforme, aux contours légèrement arrondis sans faces plates. Front bombé. nez de longueur moyenne, jamais droit, sans break. De profil, la tête présente une courbe douce. Des bajoues sont permises chez les mâles adultes. Museau non pincé, sans pinch. Le menton est ferme, bien développé, arrondi, ni fuyant, ni proéminent.
 Oreilles :  Grandes, larges à la base, aux extrémités légèrement arrondies, modérément pointues. Assez espacées, portées de façon alerte, elles sont couvertes de poils courts et couchés. Une marque sur le dos de l’oreille ("empreinte sauvage" ou "empreinte de pouce") est désirée. Des plumets aux extrémités sont souhaités.
 Yeux :  Grands, en forme d’amande, bien espacés. Soulignés d’un trait de maquillage de la couleur de base, lui-même encerclé par une zone de coloration plus claire. Brillants, expressifs, d’une couleur pure, intense. Jaune (or), vert et ambre.
 Cou :  Assez long, porté gracieusement.
 Corps :  De longueur et de corpulence moyenne, souple, ferme et musclé. Cage thoracique arrondie. Dos légèrement arqué.
 Pattes :  Longues, droites, fines, bien musclées. Pieds petits, ovales, compacts. Le chat semble se tenir sur la pointe des pieds.
 Queue :  Assez longue, large à la base, s’effilant progressivement.
 Robe : 

Dense, serrée, élastique au toucher, couchée sur le corps.Poil court ou de longueur moyenne notamment sur l’épine dorsale. Robe caractérisée par un ticking (deux ou trois bandes de couleur alternativement claires ou foncées sur chaque poil, avec l’extrémité foncée) semblable à celle du lièvre ou du lapin. Le ticking n’existe pas sur les poils des parties déclives (gorge, ventre, intérieur des pattes) Parmi les couleurs reconnues citons :

- Lièvre ("normal" puis "usual" en anglais, "ruddy" en américain) : bandes noires ou brun foncé sur fond abricot chaud. Cuir du nez rouge brique, coussinets noirs.

- Bleu (blue) : bandes bleu gris soutenu sur fond beige chaud. Cuir du nez rose foncé, coussinets gris.

- Sorel : bandes chocolat sur fond abricot. Cuir du nez brique, coussinets brun chocolat.

- Faon (fawn) : bandes gris rosé sur fond beige. Cuir du nez et coussinets mauve rosé.

 - Red : bandes d’un roux abricot orangé. Cuir du nez et coussinets roses.

- Silver : bandes lièvre, sorrel, bleu ou faon sur fond argenté.

Le ticking n’apparaît chez les chatons qu’à partir de la sixième semaine.

 

 Défaut : 

Tête longue (type Siamois) ou ronde. Oreilles petites ou pointues. Yeux ronds. Corps trop massif. Robe terne, pelucheuse. Disqualification : un médaillon blanc ou du blanc n’importe où sur le corps, ailleurs que sur les narines, le menton et la gorge.

 

Caractère :

 

Chat très actif, extraverti, joueur, curieux de tout, mais bien équilibré. Doté d’une forte personnalité, assez indépendant, mais sociable, affectueux. Très doux et très sensible, il a besoin de beaucoup d’attention. Il déteste la solitude. Son amour pour son maître est exclusif. Il serait plutôt genre "pot de colle", mais ses miaulements sont très discrets. L’impétuosité de sa jeunesse s’estompe avec l’âge. Cet athlète, chasseur à ses heures, a besoin d’exercice et donc d’espace. Un jardin clôturé est vivement souhaitable. L’entretien est facile. Un brossage et un peignage hebdomadaires suffisent. À la mue, il faut régulièrement éliminer les poils morts et tombants. Pour lustrer son poil, utiliser une peau de chamois. Deux jours avant une exposition et s’il le supporte, laver le chat avec un shampooing approprié.
 Remarque :  Mariages autorisés avec d’autres races : le Somali.

 
 
Le Somali  (Bambi, Sacha, Saphir, Tara & Bianca)
 
Cette race est réputée pour être intelligente.
Les chats Somali s'accommodent très bien de la vie en intérieur et sont très joueurs. Ils sont également très curieux et sont d'excellents grimpeurs. Ce sont des chats particulièrement affectueux. Ils s'accommodent de la présence d'autres chats.
Le somali peut se reproduire avec l'abyssin étant donné que le somali est un descendant de l'abyssin et ce mariage est reconnu par le LOOF (livre officiel des origines félines). Dans ce cas les chatons naissant somalis seront reconnus sur le pedigree comme des somalis ; quant aux chatons naissant abyssins, ils seront reconnus abyssins variant, ce qui signifie qu'ils seront porteurs des deux gènes "poil court" et "poil mi-long" et pourront donc donner dans un mariage abyssin-abyssin des abyssins et des somalis.
Il faut noter que souvent le somali est glouton et régurgite la nourriture. Il faut veiller à ce qu'il ne mange pas trop.

 
Le standard
 
Tête         :  Vue de face, forme un triangle aux contours arrondis. Front légèrement bombé. De profil, la
                     tête présente une courbe douce. Museau ni petit ni pointu. Un pinch est une faute (t).Nez de
                     longueur moyenne, sans stop. Menton ferme et bien développé.
 Oreilles  :  Grandes, larges à la base, assez bien espacées, aux bouts légèrement arrondis."L'empreinte
                     du pouce" est souhaitable sur le dos de l'oreille. Des plumets aux extrémités sont appréciés. 
 Yeux       :  Grands, en amande, bien espacés, soulignés d'un trait de maquillage.
                     Au-dessus de chaque &œil;il apparaît un court trait vertical (vestige du "M" des chats tabby). 
 Couleur :  ambre, vert, or.
 Cou        :   Porté gracieusement.
 Corps    :  De corpulence et de longueur moyennes, de type semi-étranger, gracieux. Dos légèrement
                    arqué. Musculature puissante.
 Pattes   :   Longues et fines, bien musclées. Pieds compacts, ovales. Il semble se tenir sur la pointe des
                    pieds.
 Queue   :  Longue, portée haute et bien fournie comme celle du renard.
 Robe     :  - Poil mi-long, dense, très fin et doux.
                      Court sur la face, l'avant des membres et les épaules ;
                      mi-long sur le dos, les flancs, la poitrine et le ventre.
                      Il est long sur la gorge (collerette), à l'arrière des cuisses (culottes) et la queue (panache).
                      Le sous-poil n'est pas allongé comme chez le Persan.
                    - Couleur : ticking sur le pelage, c'est-à-dire présence sur chaque poil d'une alternance de
                       bandes sombres et de bandes claires. Au minimum 2 ou 3 bandes, pouvant aller jusqu'à 8
                       bandes.
                       L'extrémité du poil doit porter une bande foncée.
                      Citons quelques variétés :
                      - Lièvre (usual en Grande-Bretagne , ruddy aux états unis) : bandes noires et bandes abricot. 
                      - Bleu : bandes bleu ardoise et bandes crème.
                      - Sorrel (red aux états unis) : bandes chocolat et bandes abricot.
                      - Beige faon : bandes crème foncé et bandes beige terne.
                      - Silver noir : bandes noires et bandes blanches.
                      - Silver sorrel : bandes chocolat et bandes blanches.
                      - Silver bleu : bandes bleues et bandes blanches.
                      
 Défaut    :  Tête ronde ou de type Siamois. Stop marqué.
                     Yeux ronds, non marqués de la couleur du ticking.
                    Oreilles petites ou pointues.
                    Corps trop ramassé.
                    Pattes et queue courtes.
 
Disqualification : absence ou trop peu de ticking.
                                Queue et pattes annelées.
                                Queue en forme de fouet.
                                Médaillon blanc, marques sur le ventre…

 Caractère  
 
Ce chat, très vif, est actif mais pas exubérant. Robuste, bien équilibré, d'un caractère posé, il est plus calme que l'Abyssin. Doté d'un tempérament doux, il est sociable avec ses congénères et les étrangers. Très joueur, il vit en bonne entente avec les enfants. Tendre, très affectueux, il réclame beaucoup d'attention, mais serait moins possessif que l'Abyssin. Bien qu'il craigne un peu le froid, il ne supporte pas trop la vie en appartement. Grand chasseur, un jardin lui convient bien. L'entretien de sa fourrure nécessite seulement un brossage hebdomadaire. En période de mue, il sera quotidien. Les chatons naissent presque bicolores : foncés sur le dessus et clairs sur les parties déclives. Le ticking ne se met en place que très progressivement. De même, la longueur et l'aspect définitifs du pelage ne seront atteints qu'au cours de la deuxième année.

 Remarque :  Mariages autorisés avec d'autres races : Abyssin.